Phuket Budget Tips
BudgetInfo

14 conseils pour dépenser moins à Phuket

Voyager à Phuket en dépensant moins

Phuket n’est pas une ile bon marché, nous le savons tous, mais si vous voyagez avec un budget modeste, il y a toujours des petites choses que vous pouvez faire pour économiser de l’argent et vous amuser quand même. Ces suggestions sont basées sur des expériences réelles et personnelles. Bref, je suis arrivé en Thaïlande il y a 20 ans sans argent et sans travail.

Avec mon premier emploi à Phuket, je ne gagnais que 12 000 bahts par mois, je devais donc trouver un moyen de payer mon loyer, de voyager et surtout de m’amuser.

Voici une liste des astuces que j’ai apprise en cours de route. Elles peuvent vous aider à économiser un peu.

Planifiez un peu à l’avance, lisez cette page et soyez patients : vous ne pouvez pas tout avoir ! (Nous avons d’autres articles avec d’autres informations utiles : “10 choses à faire à Phuket avec un budget modeste“).


1. Changez l’argent dans la rue

Exchange Rates in Phuket

Lorsque vous arrivez à Phuket, il existe de nombreuses façons de changer votre argent, mais ça peut faire une différence si 10 bahts vous importent. Changer l’argent depuis votre pays d’origine est probablement la pire option, tout comme le changer dans un hôtel à Phuket. Le taux de change à l’aéroport de Phuket est assez bon si vous trouvez le compteur vert “SuperRich“, pratique si vous devez payer le taxi en espèces.

Le taux de change des distributeurs de billets est acceptable et est largement disponible à l’aéroport et dans toute l’île. L’option moins chère est de changer votre argent dans la rue. Regardez les taux sur les écrans car il a tendance à ne différer que légèrement d’une cabine à l’autre. Les cabines sans nom de banque sont les moins chères (elles ne sont probablement pas légales, mais ce n’est pas votre problème) revérifiez votre change avant de quitter le stand. La Thaïlande n’est pas connue pour les arnaques aux touristes comme c’est souvent le cas dans les bureaux de change de Bali, mais il vaut mieux être sûr.


2. Louez une moto (avec prudence)

Rent a Bike

Louer une moto est la meilleure façon de se déplacer, car les Tuk Tuks sont toujours trop chers. Cependant, vous devez savoir certaines choses : vous devez avoir un permis international et porter un casque.

Les contrôles de police ne sont pas exceptionnels, et une amende de 500 bahts vous coûtera cher. La location d’une motocyclette peut également entraîner des accidents très coûteux. Par conséquent, en plus de conduire avec prudence, vous devriez aussi avoir un permis de conduire international.


3. Mangez dans la rue! (street food)

Phuket Street Food

Cela semble évident, mais dans les rues de Phuket, la nourriture est vraiment excellente et beaucoup plus sûre que ce que la plupart des gens pensent. En vous promenant dans les rues, les racoleurs vous inviteront gentiment dans les divers restaurants de poisson le long du chemin. Ils sont bons, mais pas nécessairement moins chers que les véritables restaurants de poisson et fruits de mer.

Banzaan et d’autres marchés nocturnes sont d’excellentes alternatives pour acheter de la nourriture et se la faire cuisiner pour un petit prix. Les rues et les marchés de Patong sont toujours plus chers que n’importe quel autre marché de l’île. Notez également que généralement, on ne marchande pas sur le prix de la nourriture. En savoir plus


4. Achetez au marché

Local Markets in Phuket

Les marchés sont parfaits pour acheter divers types de vêtements, sacs, accessoires, appareils électroniques et souvenirs, mais préparez-vous à faire des affaires. Notez que la plupart des produits de marque que vous trouverez sur le marché sont des faux, et la qualité sera probablement basse. En savoir plus


5. Achetez chez Super Cheap

SuperCheap Phuket

Ce n’est pas un conseil très connu : si vous devez acheter quelque chose dans les supérettes, évitez les 7-11 et le Family Mart. Nous avons fait des recherches, et ce sont les endroits les plus chers pour acheter quoi que ce soit ! Maintenant, il y a cette chaîne locale appelée “Super Cheap” qui ressemble à un grand 7-11 avec des rayures violettes au lieu d’orange et vert.

C’est beaucoup moins cher, et les gens du coin le savent très bien. Super Cheap a commencé comme un immense entrepôt et est devenu très populaire auprès de la population locale. Ces magasins sont maintenant largement disponibles dans toute l’île.


6. Utilisez les bus locaux

Phuket Local Bus

Il existe 3 types de bus locaux.

Le Smart Bus qui va de l’aéroport de Phuket à Rawai et s’arrête à chaque plage.

Les bus roses circulent dans la ville de Phuket et ne coûtent que 15 bahts ! Il y a plusieurs itinéraires, alors utilisez la carte ci-dessous pour savoir quand changer de ligne.

Les bus bleus vont du marché central de Phuket Town aux plages spécifiques. Les prix varient de 15 à 45 bahts et les départs ont lieu toutes les 30 minutes environ. Les bus ne vont pas entre les plages sauf entre les suivantes :

  • Ville de Phuket > Plages de Karon, Kata, Kata Noi et retour
  • Ville de Phuket > Plages de Kamala, Surin, Bang Tao et retour
  • Ville de Phuket > Plages de Rawai, Nai Harn et retour
  • Ville de Phuket > Patong et retour

Pour en savoir plus sur les bus locaux, cliquez ici.


7. Entraînez-vous à marchander

Phuket Indy Market

Si vous faites vos achats dans la rue ou au marché, vous devez négocier, la plupart d’entre nous ne sont pas familiers avec cette pratique, et ont tendance à être un peu timides. Dans la plupart des régions touristiques, les vendeurs le savent bien et peuvent essayer d’en tirer profit en augmentant encore le prix. La négociation n’est pas facile, mais n’oubliez pas que les vendeurs doivent vendre, donc, ne soyez pas timide lorsque vous faites une contre-proposition.

Si vous êtes à Patong, marchandez encore plus. En proposant 50% du prix, vous devriez pouvoir le réduire de 30%. Cependant, dans les régions les plus éloignées de Phuket, ne vous attendez pas à un rabais significatif. Rappelez-vous que ça ne se fait pas dans les restaurants, les supérettes et les centres commerciaux ! Si vous entrez dans un hôtel, vous pouvez négocier le coût d’une nuit dans une chambre.


8. Apprenez à connaître les marques locales

Thai Alcohols

Si chaque baht compte, vous pouvez devenir des “locaux”. La nourriture est facile à trouver dans les rues et les marchés, mais vous pouvez aussi trouver des bières moins chères (Cheers, Red Horse, Archa) et les sodas locaux ne sont pas mauvais (East, Big Cola).

Nous déconseillons de fumer, les cigarettes domestiques sont beaucoup moins chères (Krong Thip, SMS, Wonder) mais à long terme, cela pourrait vous faire mal à la gorge !

Ensuite, il y a les alcools locaux qui sont assez bons, mais qui ont tendance à causer des gueules de bois massives le lendemain : le Sang Som et autres. Ils sont souvent utilisés dans ces fameux “seaux” qui sont des mélanges bon marché de spiritueux locaux, de boissons gazeuses et de Red Bull que vous pouvez acheter à bas prix dans des endroits festifs. Eux aussi connus pour les fortes gueules de bois qu’ils causent. Le fameux Mekhong Whisky, autrefois si populaire, tente de se repositionner en tant que “whisky thaïlandais de luxe” et est devenu plus difficile à trouver. Ce qu’on appelle le whisky thaïlandais est en fait un rhum épicé.


9. Réservez votre hôtel à l’avance et faites vos recherches a l’avance.

Graceland Resort Phuket

Vous l’avez probablement lu sur tous les sites Web qui vendent des chambres d’hôtel et dans vos mails, mais c’est vrai. Les réservations à l’avance se traduisent souvent par de meilleurs tarifs, car les prix ont tendance à augmenter lorsque le taux d’occupation des hôtels augmente. Si vous avez vraiment un budget limité et que vous êtes sûr à 100% de vos dates de voyage, l’option la moins chère sera toujours l’option non remboursable. De plus, si vous prévoyez de venir en haute saison (ce qui ne serait pas une bonne idée si vous avez un budget modeste), les chambres deviennent difficiles à trouver.


10. Choisissez sur une plage tranquille

Nai Yang beach

Ici, il n’y a pas besoin d’une longue explication : sur les plages touristiques, tout est plus cher. La plage de Patong est probablement la plus chère, puis viennent les plages de Kata et Karon. Les plages de Kamala et Bangtao offrent de bon compromis.


11. Voyagez en basse saison

Nai Yang Beach

Pendant la basse saison, les hôtels sont beaucoup moins chers, mais le coût global de vos vacances peut être considérablement plus bas car tous les prix sont plus bas, et vous pouvez mieux négocier. La plupart des entreprises sont en basse saison, donc elles ont besoin de revenus, ce qui vous permet d’être plus dur sur votre proposition de contrepartie. Pour être sûrs, essayez de réserver un hôtel avec une belle piscine car la mer peut être agitée : quand les drapeaux sont rouges, respectez-les et restez en dehors de l’eau.

Les lecteurs se renseignent toujours sur le temps qu’il fait en basse saison. Ici nous avons écrit quelques pages utiles : A quoi s’attendre de la saison des pluies.


12. Prenez une carte SIM locale

SIMcard in Phuket

Le roaming est cher, vous devez donc vous procurer une carte SIM locale dans le magasin le plus proche, il y en a de partout, bon marché et faciles à recharger. Même si vous ne parlez pas thaï, le personnel du dépanneur saura ce que vous cherchez. Le Wi-Fi est gratuit et très répandu autours des plages principales.


13. Evitez le petit déjeuner à l’hôtel

Patong Food Court

À moins d’être le genre de personne qui ne peut pas faire le premier pas sans manger, vous feriez mieux de sauter le buffet de l’hôtel. Même dans un hôtel économique, c’est généralement trop cher. Vous devriez manger dans la rue ou aller à la cantine la plus proche. Il y en a près de la plage à Patong, Karon, Kamala et Bangtao qui servent un petit déjeuner bon marché.


14. Utilisez le minibus de l’aéroport

Il coûte environ 250 bahts par personne et est également moins cher qu’un taxi (Plage de Patong 180 bahts, Karon et Kata 200 bahts). Cependant, il vous faudra plus de temps pour atteindre votre hôtel car vous devrez attendre que le van soit plein et vous serez peut-être le dernier à atteindre votre destination.

Avoir beaucoup de temps disponible est presque une exigence lorsque vous voyagez à bas prix et cela s’applique à tout ce que vous faites si vous voulez réduire les coûts. Oui, il y a aussi un bus local très bon marché, mais il ne vous conduira qu’à la ville de Phuket, d’où vous devrez prendre un autre bus local vers votre destination, puis un Tuk Tuk trop cher pour atteindre votre hôtel. Ça ne vaut pas la peine de perdre du temps.


Plus d’information

12 Choses à faire à Phuket avec un petit budget

Comment prendre le bus local à Phuket ?

Les 12 meilleurs restaurants poissons et fruits de mer à Phuket

23 Meilleurs Restaurants Locaux Thaïlandais à Phuket